Ministère de la Santé publique et de la Population

Sceau de Republique Gabonaise

Schéma Directeur du Système d’Information de Santé du Gabon: Projet « Renforcement du SNIS »

Logo

Ces ateliers de validation font suite aux travaux du Schéma Directeur Stratégique du Système d’Information de Santé du Gabondont le but était la définition et la formalisation des besoins, la définition des objectifs opérationnels et système cible.

Equipe d’élaboration. Essentiellement composée des membres du projet, une équipe d’élaboration du Schéma Directeur a été mise en place à Libreville. Plusieurs travaux ont donc été réalisés par cet équipe dynamique à l’instar de la validation des éléments d'organisation structurant ou processus et la cartographie d’urbanisation fonctionnelle, l'analyse et la synthèse des objectifs opérationnels des huit groupes qui avaient été mis en place sur les différentes thématiques du schéma directeur, l’identification des principaux projets du schéma directeur ainsi que les sous projets et la rédaction des fiches projet.

 Approche inclusive. « Le schéma directeur et la conduite du changement sont deux piliers essentiels duprojet SNIS », Pr Agréé Cheick Oumar Bagayoko, expert accompagnateur dans la mise en œuvre du SNIS. Le schéma directeur est un outil de conduite du changement. Aussi, les présents ateliers participatifs qui se sont déroulés du 24 avril au 06 mai 2017 avaient pour objectif son appropriation. A cet effet, les résultats des travaux réalisés par le groupe « architecture métier et fonctionnelle » et celui d’« élaboration du schéma directeur » ont été présentés aux participants pour validation. Entre autre, les acteurs du système de santé du Gabon ont répondu à une série de questions.Quel financement pour les actes de télémédecine ? Quelle base pour le numéro d’identifiant unique de santé ? La question sur le référentiel des professionnels de santé a aussi été abordée ainsi que l'ordonnancement des grands projets du schéma directeur.

 Six grands projets. Il s’agit de la subdivision du projet SNIS en six sous-systèmes d’information appelé SI : e-Santé pour le citoyen, SI soins de santé de premier niveau, SI pilotage du Ministère en charge de la santé, SI hospitalier pour les Centres Hospitaliers Universitaire, Centres Hospitaliers Régionaux, SI médecine traditionnelle et alternative voir religieuse et du SI des structures privées. Il faut ajouter à ces projets cœur du métier un projet sur l'hébergement des données et les infrastructures.

« Au regard des objectifs stratégiques et politiques envisagés dans le cadre de ce projet, il convient de clarifier qu'il ne s'agit pas simplement d'un projet de renforcement du SNIS mais d’un projet de renforcement du Système d'Information de Santé (SIS) dans sa globalité permettant un accès équitable aux services de santé de qualité et aux ressources humaines qualifiées », soulignait Monsieur Léonard Assongo, Président de la Direction du projet SNIS lors de son mot d’ouverture de ces ateliers à Lambaréné. Cette cérémonie d’ouverture a aussi été enregistrée la présence du Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé Publique et de la Population.


Grande satisfaction des participants. Au même titre que les autres groupes, le groupe soin de santé de premier niveau, « affiche sa satisfaction et son optimisme pour la bonne suite et la réussite des prochaines étapes du projet SNIS », confiait le Docteur Julienne Atsame, présidente de ce groupe.

Prochaines étapes. Il reste la rédaction par l'équipe projet et la validation du document final du Schéma Directeur par le comité de pilotage, l’élaboration des cahiers de spécifications techniques, la réalisation de la phase pilote dans la région choisie puis la mise à l’échelle du projet.

 

MCO : Responsable Conduite du Changement

 

Modifié : 08 / 06 / 2017


En Haut